• S'inscrire à la newsletter
Site mobile Asltom Open de France

Connectez vous depuis votre smartphone et suivez en direct les actualités du tournoi.

Suivez nous aussi sur les réseaux.

Fermer

Le Golf national
Saint-Quentin-en-Yvelines
Du 30 juin au 3 juillet 2016

Revenir aux actualités

« Notre pro-am avec Rory ! »

Jean-Marc Sarkissian, Alain Berry, Rory McIlroy et Éric Pinon lors du pro-am Rolex de l'Open de France 2016

Éric Pinon, Jean-Marc Sarkissian et Alain Berry ont eu le privilège de disputer le pro-am Rolex de l'Open de France ce mercredi en compagnie de la star du tournoi, Rory McIlroy. Témoignages.

Représentant l'équipe Amundi, Éric Pinon (4,5 d'index), Jean-Marc Sarkissian (13,9) et Alain Berry (18,9) ont disputé le pro-am Rolex dans la partie de Rory McIlroy, la vedette du 100e Open de France aux quatre titres Majeurs. Un rêve pour les trois hommes, mais aussi une pression palpable à l'idée de jouer avec l'actuel 4e joueur mondial : « C'était une grosse surprise ! On nous a annoncé ça hier à 18 heures. C'était une grande nouvelle. Il y a un peu de stress, forcément, parce que même si la formule est assez cool, on avait toujours entre 40 et 100 personnes qui nous suivaient. Et ça, même dans un petit championnat de club, on n'y est pas habitué ! Ce n'est pas facile de jouer avec un pro, et quand on passe juste après lui sur le tee de départ, on peut faire un top, une gratte, une socket... »

Entourés de leur famille et amis, les trois compères ont pu assister aux premières loges à une démonstration de puissance et de précision de la part du Nord-Irlandais. « La chose la plus impressionnante, c'est qu'il n'a pris le driver que cinq fois sur 18 trous. Dont une fois où il l'a malheureusement égaré, au 9. Mais au 7, il a quand même tapé un bois 5 à 273 mètres... On a mesuré ! Et derrière, il nous met le birdie. Au 2, malgré un peu de vent, il a joué fer 7 et a failli faire trou-en-un. Au 16, pareil. Sur les par 3, il est très impressionnant. Au dernier coup du 18, il a une précision incroyable grâce à son caddie. Il avait 142 mètres à faire, il a pris le pitching wedge, et il a fait birdie en étant à hauteur du drapeau. Il n'a jamais, sauf sur un trou, raté la distance. Toujours le bon yardage ! Quand il a fer 7 et en-dessous, il se met au drapeau. Sur les par 3 il l'a fait, sur les courts par 4 il l'a fait. Vraiment impressionnant... »

Pour son retour au Golf National six ans après sa dernière apparition - il avait pris la 4e place de l'édition 2010, à un coup du play-off à trois finalement remporté par Miguel Ángel Jiménez - l'ancien numéro un mondial a pris le temps d'étudier les subtilités du parcours, notamment au niveau du petit jeu et du putting. « On sent qu'il teste les greens. Il a raté quelques putts, mais c'était une partie d'entraînement pour lui. Il notait les pentes, les distances, et quand il ratait il en refaisait deux ou trois derrière. Il a un chipping assez incroyable : au 10 il se trompe de club car son caddie avait fait une erreur, il se retrouve court dans la butte, et il sort un chip qui a touché le drapeau, touché le trou et fini à 2 centimètres. Il sait se remettre systématiquement après ses erreurs, et il en a très peu fait. Moins que nous en tout cas ! »

Flanqué de son caddie, de son agent et de deux gardes du corps, Rory McIlroy n'a pas manqué de venir en aide à ses partenaires du jour, distillant quelques conseils judicieux. « C'est un garçon très gentil, très disponible. Pour un pro de ce niveau-là, il est très ouvert et n'hésite pas à nous aider sur les lignes, sur les coups. Il est aussi très soucieux de la partie : quand on lui a donné le score - on a fait -18 en équipe - il avait envie de gagner. Il nous a fait deux birdies de suite, au 17 et au 18, ce qui est très bien. On peut lui parler de tout. Il s'est intéressé à nous, il nous a demandé qui nous étions et ce que nous faisions. Il connaît Amundi maintenant ! Il a dit qu'il revenait à l'Open de France avec plaisir, évidemment pour préparer la Ryder Cup, et je pense qu'a priori il sera là au moins pour les deux prochaines éditions. On espère qu'il a bien aimé, mais en tous cas nous on veut bien recommencer ! »

A voir également

110 ans d'histoire !

110 ans d'histoire !

Depuis 1906 l' Open de France écrit son histoire ! Les plus grands joueurs s'y sont imposés ! Redécouvrez tous ces champions de légende ! 

Les Français à l'open de France

26 Français en quête de succès !

Vingt-six Français prendront ce jeudi le départ de la centième édition de leur open national. Victor Dubuisson disputera ses deux premiers tours aux côtés de Rory McIlroy, tandis que Grégory Bourdy jouera avec Danny Willett et Lee Westwood.

Gros contingent français pour la 100e édition de l'Open de France

Une 100e à l’accent tricolore !

À quelques jours de l'Open de France, qui aura lieu du 30 juin au 03 juillet au Golf National à Saint-Quentin-en-Yvelines, de nombreux français figurent dans le champ des 156 joueurs du tournoi. 

Plus d'infos
Open de France
Amundi
Partenaire majeur
BMW
Lacoste
Partenaires officiels
Novotel
Emirates
Nestlé
Partenaires officiels
European Tour Race to Dubaï
European Tour bleu
FFGolf
Partenaires institutionnels
Golf Magazine
Le Point
L'Equipe
Partenaires média
Canal+
Partenaires média